1/15

MAWOUSSI & MARYAM

Ce sera beaucoup d'émotions, j'aurai le plaisir de partager la scène avec une femme admirable, plein de sensibilité et d'un courage extraordinaire. Merci Mawoussi Léa Mauron de me permettre de relever ce nouveau défi ensemble.

Aveugle depuis l'âge de six ans suite à une maladie génétique, la danse est pour Mawoussi un défi de taille, puisque la danse n'est pas la discipline artistique où l’on s'attend à voir des personnes qui ont un handicap visuel. Et pourtant... cette dernière aime à croire que, handicap ou pas, rien n’est impossible, avec de la volonté et de la créativité.
Elle a pris des cours de danse contemporaine entre quatre et douze ans et en garde un excellent souvenir. En grandissant, la danse a été extrêmement bénéfique dans son développement.
A l’adolescence, c’est le chant lyrique qu’elle a choisi d’approfondir. Elle a ainsi pendant plusieurs années suivi des cours au conservatoire de Fribourg, avant de pratiquer le chant moderne, en s’accompagnant au piano.
Et depuis un peu plus d’une année, retour à la danse, orientale cette fois-ci, avec Maryam. Une danse difficile, exigeante, mais passionnante, qu’elle découvre avec joie à chaque cours un peu plus.